La respiration Triangle ou comment dynamiser ses qualités

Dans un premier temps, munissez-vous d’une feuille de papier, d’un stylo et d’une règle. Puis tracez trois colonnes sur votre feuille.

Dans la première colonne : notez les qualités physiques qui vous viennent à l’esprit. Cela peut-être par exemple, la vitalité, l’énergie, une détente musculaire, un relâchement des tensions, le dynamisme, la résistance…

Dans la seconde colonne : notez les qualités émotionnelles. La joie, le lâcher prise, prendre du recul, la bonne humeur, l’enthousiasme, la patience…

 

Dans la dernière colonne : notez les qualités mentales. Je pense par exemple à votre pouvoir créateur, intuitif, l’imagination, la force, la décision…

Bien ! A présent, piochez dans chaque colonne, une qualité que vous souhaiteriez stimuler ou développer aujourd’hui.

Puis installez-vous debout ou assis (si vous optez pour cette position, mettez-vous alors en bord de chaise). Votre dos est droit, les épaules relâchées et vos mains peuvent être posées sur vos cuisses ou sur votre ventre pour sentir votre respiration abdominale. Choisissez un temps d’inspiration/rétention d’air/expiration. Par exemple : j’inspire pendant 5 secondes, je retiens ma respiration 5 secondes et j’expire 5 secondes.

Ok, vos yeux sont donc fermés, votre attention se porte sur votre respiration naturelle. Puis commencez deux à trois fois le cycle de cette respiration pour commencer à vous détendre.

Ensuite, à l’inspiration, formulez intérieurement la qualité physique choisie. Pendant la rétention d’air, formulez la qualité émotionnelle à stimuler. Puis vous expirez, en prononçant, toujours intérieurement, la qualité mentale choisie.
Vous pouvez vous aider en visualisant devant vos yeux clos : un triangle où chacune de vos qualités s’inscriraient en lettres sur les côtés de votre triangle mental.

A la fin d’une respiration complète, prenez quelques secondes pour ressentir ce qu’il se passe dans votre corps, dans votre esprit. Puis recommencez… Faire au moins une dizaine de respiration.

Notez qu’il est intéressant de faire cet exercice de stimulation en début de semaine. Il permet de commencer positivement sa nouvelle semaine et également d’observer votre évolution !

Bonne respiration !

Bien à vous,

Murielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*